Chèque énergie : 200 € en moyenne de pouvoir d’achat versé par l’Etat à 5,8 millions de foyers

Depuis hier et jusqu’à la fin du mois d’avril, près de 5,8 millions de ménages reçoivent leur « chèque énergie », automatiquement par voie postale par un courrier officiel de l’Etat. Cette aide a été élargie à 2,2 millions de foyers supplémentaires cette année et son montant moyen est passé de 150 euros en 2018 à 200 euros en 2019.

Cette aide, qui a remplacé en 2018 les tarifs sociaux de l’énergie afin d’aider les ménages les plus vulnérables, pourra être utilisé pour payer les factures d’énergie, quel que soit le moyen de chauffage (gaz, électricité, fioul, bois…), mais aussi pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Elle est calculée en fonction de deux critères simples : le niveau de revenu (le Revenu fiscal de référence déclaré aux impôts) et la composition du ménage. Vous pouvez en bénéficier si votre revenu est inférieur à :

– personne vivant seule : 10 700 € par an

– couple sans enfant : 16 050 € par an

– couple avec 2 enfants : 22 470 € par an

pour tout enfant supplémentaire, il vous suffit d’ajouter 3 210 € au total des revenus pour savoir si vous êtes éligible.

Le montant moyen du « chèque énergie » est donc de 200€/an. Il s’échelonne de 48€ à 277€ de façon progressive : l’aide est plus élevée pour les ménages les plus en difficulté.

C’est un dispositif plus juste que les tarifs sociaux, qui entraînaient un traitement inéquitable selon le mode de chauffage (l’aide pouvant varier du simple au triple) et n’étaient pas perçus par une proportion significative des potentiels bénéficiaires. Contrairement au système des tarifs sociaux, il n’y a aucune démarche à faire pour le recevoir. Il est envoyé automatiquement par voie postale aux personnes éligibles.

Une fois reçu, il suffit à chacun d’envoyer son chèque à son fournisseur d’énergie (EDF, Engie, …) afin de régler une partie de ses factures. En 2018, plus de 80 % des chèques ont été utilisés, très majoritairement (94 %) pour payer des factures de gaz et d’électricité.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a mis en place un simulateur permettant à chacun de vérifier son éligibilité au chèque énergie, et d’en connaître le montant. Vous pouvez le retrouver ici : https://www.chequeenergie.gouv.fr/

Damien Adam
Député de Seine-Maritime

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut