Guerre en Ukraine : le message fort de Volodymyr Zelensky à notre représentation nationale

Cet après-midi, nous avons accueilli au sein de l’Assemblée nationale et du Sénat le Président de la République d’Ukraine, Volodymyr Zelensky, pour une intervention en direct par vidéo.

La situation de guerre qui frappe le peuple ukrainien concerne l’ensemble des peuples d’Europe, et leurs assemblées parlementaires. L’inadmissible est en train de se produire aux portes de l’Europe. L’Ukraine est la cible d’une agression que rien ne peut justifier, et nous nous devons de réagir face à cet assaut russe qui viole toutes les règles de la communauté internationale. Aujourd’hui encore, nous apportons notre soutien au peuple ukrainien et nous soulignons son héroïsme. Nous nous tenons à ses côtés, décidés à intervenir pour faire cesser cette barbarie. 

L’Ukraine défend aussi nos valeurs, celles de la démocratie, de l’humanisme, de la liberté, de la civilisation européenne. Comme l’a rappelé le président ukrainien, nos valeurs et notre unité nous permettent d’agir ensemble afin de forcer la Russie à envisager la paix. 

Solennellement, Volodymyr Zelensky a souligné sa reconnaissance envers la France et les efforts de notre Président, Emmanuel Macron, pour le contact entretenu constamment avec les autorités ukrainiennes et son leadership européen sur la question. 

Vous pouvez retrouver le replay de son intervention ici : https://www.youtube.com/watch?v=vk4txr3uXPA

Pour que la liberté vainque, il nous faut réfléchir à de nouvelles sanctions contre la Russie. Pour cela, nous devons prendre notre indépendance énergétique en accélérant le développement d’énergies alternatives, en substitution du pétrole et du gaz. Il est également nécessaire de trouver de nouvelles solutions d’approvisionnement pour pallier les importations russes. Ces mesures, menées de concert, permettraient de limiter la hausse des prix afin de préserver au maximum le pouvoir d’achat des Français et la stabilité de notre économie. 

Pour autant, comme nous le faisons depuis le début du conflit en Ukraine, ces mesures doivent être envisagées à l’échelle de l’Union européenne. J’ai d’ailleurs sollicité le Premier ministre en ce sens, afin de l’encourager à continuer de porter cet enjeu auprès de ses homologues européens dans les prochaines semaines.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut