Mobilités : le Gouvernement soutient la Métropole de Rouen

Le Gouvernement vient de dévoiler la liste des projets retenus au titre des « Territoires d’innovation » du 3ème volet du « Programme d’investissements d’avenir » (PIA3). Parmi les 24 lauréats, qui seront soutenus par l’Etat dans le cadre du Grand Plan d’Investissement à hauteur de 450 millions d’euros, pour développer à grande échelle des innovations répondant à des besoins de transformation exprimés par les acteurs des territoires lauréats, la Métropole Rouen Normandie a été retenue pour son projet « Rouen, la mobilité intelligente pour tous ».

Député de Rouen, rapporteur du projet de loi d’Orientation des mobilités et particulièrement investi sur les questions de mobilité durable et innovante, je me réjouis de cette annonce qui vient saluer le travail de la Métropole dans trois domaines :
– la logistique urbaine avec l’expérimentation de solutions intelligentes pour le dernier kilomètre de livraison
– la mobilité servicielle avec la création de nouveaux outils pour proposer de nouveaux services intégrés aux usagers
– l’expérimentation de « véhicule autonome » à Saint-Etienne-du-Rouvray

Lors de l’examen des lois PACTE et Mobilités, j’ai notamment œuvré pour ce troisième axe, en déposant plusieurs amendements, pour faciliter le cadre de ce type d’expérimentations afin de faire de la France un territoire à la pointe en matière de véhicule autonome. La décision du Gouvernement de soutenir le projet rouennais va dans le même sens et je m’en félicite.

Ce fonds de 450 millions d’euros vient également compléter la volonté du Gouvernement de booster l’innovation de notre pays, comme le démontre la sanctuarisation du crédit impôt-recherche ou encore la création d’un fonds d’innovation de rupture de 10 milliards d’euros abondé par la cession de capitaux de l’Etat.

Damien Adam
Député de Seine-Maritime

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut