Publié le

Remaniement : quelle folle journée !

Nous l’attendions avec impatience, voici venu le temps du remaniement.

Après 3 ans d’action résolue, de fidélité exemplaire et d’un style flamboyant, notre Premier ministre Edouard Philippe a remis sa démission au Président de la République Emmanuel Macron. Je salue son action pendant ces 3 années. Notre bilan est à la hauteur des espérances qu’avait mis le peuple français dans l’élection du plus jeune Président de la Ve République. Nous n’avons pas à rougir de ce qui a été entrepris. Les Français ne s’y trompent pas et saluent l’action de notre Premier ministre avec une popularité très importante. Les Havrais vont avoir beaucoup de chance de retrouver Edouard Philippe comme maire. Nous avons également beaucoup de chance en tant que Normands de pouvoir compter demain sur un élu local comme Edouard, de très grande compétence et appelé à prendre de nouvelles responsabilités.

Pour ouvrir le nouveau chemin qu’il appelle de ses voeux, notre Président de la République a choisi de nommer Jean Castex comme Premier ministre. Jean Castex est un élu de terrain, connaisseur de nos terroirs et un grand serviteur de l’Etat qui a fait ses preuves aux plus hautes fonctions. Il est ainsi un fin connaisseur des sujets sociaux et de santé qui seront parmi les priorités des prochains mois. Enfin, il est reconnu par tous ceux qui l’ont rencontré et qui ont travaillé avec lui. Il était en charge de la stratégie déconfinement, une mission qu’il a géré avec dialogue et efficacité. Il saura guider notre pays dans les épreuves qui nous attendent dans les prochains mois. C’est un très bon choix de la part d’Emmanuel Macron de le nommer Premier ministre.

Issu du centre gauche, je serai évidemment vigilant à ce que les équilibres politiques de 2017 soient respectés dans la nomination du nouveau Gouvernement. Depuis nos débuts à la République en Marche, nous réunissons les talents de la gauche, de la droite et de la société civile pour agir dans l’intérêt général de notre pays. En 2020, plus que jamais, ce chemin doit continuer. La France ne manque pas de talents de la société civile ou du monde politique pour devenir ministre. Notre pays aura besoin du maximum de talents pour faire aboutir les nombreux chantiers qui nous attendent dans les prochains mois. Les Français sont exigeants, ils attendent des résultats et ils ont bien raison.

Nous avons prouvé en 3 ans que nous pouvions mener à bien les réformes importantes pour notre pays. Je m’emploierai dans les 2 années qui viennent à continuer sur ce chemin en tant que membre de la majorité présidentielle.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut