Le taux de chômage continue de baisser ! Au plus bas depuis 2008, il enregistre une nouvelle baisse au premier trimestre 2022

Ce taux s’établissait, à la fin mars, à 7,3 % de la population active, contre 7,4 % au dernier trimestre 2021, selon les chiffres publiés aujourd’hui par l’Insee.

Le taux de chômage est à son plus bas niveau depuis début 2008, un niveau qu’il avait également atteint au deuxième trimestre 2020 grâce aux aides permettant d’atténuer l’effet du confinement. 

➜ Au premier trimestre, le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) atteignait 2,2 millions de personnes, soit 18 000 de moins sur le trimestre. 

Le taux de chômage de longue durée est stable à 2,2 % de la population active. Environ 700 000 chômeurs déclarent être sans emploi et en rechercher depuis au moins un an.

➜ La part du sous-emploi (personnes à temps partiel souhaitant travailler plus ou en chômage partiel) diminue de 0,3 point à 4,7 %, son plus bas niveau depuis 1992.

Le taux d’emploi est en constante augmentation pour toutes les catégories d’âge

Le taux d’emploi des 15-64 ans augmente à nouveau de 0,2 point, à 68 %. Il dépasse ainsi son plus haut niveau historique depuis que l’Insee le mesure (1975). 

➜ Il augmente de 0,7 point pour les jeunes et atteint 34,6 %, son plus haut niveau depuis 1991

➜ Pour les 25-49 ans, il augmente de 0,2 point, à 82,5 %, son plus haut niveau depuis le début de 2009. 

➜ Enfin, celui des 50-64 ans est stable, à 65,5 %, son plus haut niveau historique.

➜ Le taux d’activité (les personnes en emploi ou au chômage) des 15-64 ans augmente aussi de 0,2 point, à 73,4 %, et retrouve son plus haut niveau historique du troisième trimestre 2021.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut