Victime ou témoin d’une discrimination ? Nous lançons la plateforme antidiscrimination.fr

La lutte contre toutes les formes de discriminations est une priorité depuis le début du mandat. La plateforme de signalement et d’accompagnement antidiscriminations.fr, annoncée le 9 décembre dernier par le président de la République en est un engagement fort. Ce nouveau service, lancé la semaine dernière, permet – en lien avec les associations de lutte contre les discriminations – d’apporter une réponse efficace, rapide et gratuite à ces injustices individuelles qui minent notre cohésion sociale.

Un plateforme en ligne et un numéro de téléphone

Ce nouveau service de signalement et d’accompagnement des victimes ou des témoins de discriminations est doté :

➔ D’un numéro de téléphone : le 39 28 (de 9h à 18h, prix d’un appel local), joignable par tchat (de 9h à 18h) et accessible aux personnes sourdes et malentendantes ;

➔ D’une plateforme Internet et d’une application (téléchargeable sur antidiscriminiations.fr).

La gestion de cette plateforme a été confiée au Défenseur des droits, autorité administrative indépendante.

Comment fonctionne la plateforme ?

À travers ces échanges, les juristes du Défenseur des droits pourront :

➔  Informer la personne de ses droits à travers une réponse en ligne
➔ La réorienter vers les services de l’État compétents (police, gendarmerie et différentes plateformes) ainsi que vers les associations partenaires sur tout le territoire
➔ Préparer le cas échéant une saisine du Défenseur des droits qui pourra conduire à une médiation, un traitement civil ou une poursuite pénale.

Une prise en charge rapide, gratuite et efficace du signalement grâce à :

➔ Une équipe de juristes dédiée et des écoutants spécialistes en droit de la non-discrimination, en capacité d’écouter et d’accompagner de façon instantanée.
➔ Un référencement des associations de lutte contre les discriminations partenaires du Défenseur des droits sur tout le territoire.
➔ Une expertise juridique et des pouvoirs d’enquête important du Défenseur des droits (testings, auditions, etc.) pour un traitement efficace des situations complexes.
➔ L’appui du réseau territorial du Défenseur des droits.
➔ Un référencement des plateformes du ministère de l’Intérieur (Plateforme nationale d’aide aux victimes, Pharos).
➔ Un centre de ressources juridiques bientôt mis en ligne.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut