3 % de croissance au troisième trimestre 2021, c’est du jamais vu depuis plus de 50 ans !

L’Insee a publié ce matin ses prévisions de croissance pour le 3e trimestre de l’année 2021. Le produit intérieur brut (PIB) accélère à +3,0 % après +1,3 % au 2e trimestre. Avec ce chiffre de croissance, le niveau d’activité en France est maintenant revenu à son niveau d’avant la crise Covid, soit le niveau d’activité constaté au 4e trimestre 2019.

Avec la réouverture des secteurs liés aux loisirs et au tourisme, les dépenses de consommation ont fortement accéléré, gagnant 5 % sur un trimestre. La France a également profité d’une augmentation de 2,3 % de ses exportations tandis que les importations sont restées stables (-0,1 %), si bien que la contribution du commerce extérieur à la croissance est positive de 0,6 point de PIB au 3e trimestre. L’activité de l’hôtellerie-restauration, largement à l’arrêt durant la crise sanitaire, bondit de 43,4 % sur le trimestre. 

Ce rebond de l’activité a une conséquence très concrète sur l’emploi en cette fin d’année avec la baisse de 5,5 % du chômage sur le trimestre, tandis que de nombreux secteurs connaissent des difficultés de recrutement à cause de la très forte reprise, notamment l’hôtellerie-restauration, les secteur de l’événementiel, de l’agroalimentaire, du médico social ou encore le BTP. Aujourd’hui, le chômage est à son niveau le plus bas depuis 12 ans !

Dès ce mois d’octobre nous retrouvons donc le niveau d’activité et de chômage d’avant la crise sanitaire. Ce résultat exceptionnel vient démontrer la solidité de notre économie au sortir de la crise. Nous le devons à la politique économique que nous menons depuis 2017, au soutien massif du quoi qu’il en coûte pendant la crise et nos choix de France Relance. Cette croissance, nous la devons avant tout à l’engagement des Français qui ont repris le chemin de la consommation et aux entreprises qui se sont remises à embaucher et à investir largement. 

Derrière ce simple chiffre, ce sont des millions de foyers en France qui voient leur situation s’améliorer et des perspectives s’ouvrir car la croissance, c’est la capacité à trouver du boulot, ce sont des entreprises qui se créent, investissent et se développent, c’est le financement de notre système de protection sociale et le progrès social pour le plus grand nombre.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut