Contournement Est de Rouen : face au blocage et la confusion, laissons choisir les citoyens de la Métropole par référendum en septembre prochain

Lundi 8 février 2021, une majorité d’élus du conseil de la Métropole Rouen Normandie a voté le retrait de son soutien au projet d’autoroute A28-A13 dit contournement Est, alors que plusieurs sondages récents montrent une large adhésion populaire. Les autres collectivités contributrices financières – région, département et Etat – continuent elles de soutenir ce projet. 

Je regrette cette décision qui va à l’encontre des intérêts de notre territoire et de ses habitants. Alors même que la précédente majorité socialiste à la Métropole, et d’autres avant elle, réaffirmaient leur soutien au projet, je déplore cette décision qui fait le choix de l’intérêt électoral au détriment de l’intérêt général. Rappelons-nous, c’est face à une élection municipale mal engagée que le candidat socialiste à la mairie de Rouen a décidé de sacrifier le Contournement Est pour aspirer les voix écologistes au 1er tour et préparer un accord de 2e tour avec EELV. Ces arrangements politiciens ne correspondent ni à ma vision de l’engagement public ni à celle de l’intérêt collectif. 

Devant cette situation, revenons-en à l’essentiel : laissons le choix aux citoyens de la Métropole via un référendum.

Ainsi, j’appelle aujourd’hui les élus de l’ensemble des bords politiques de notre territoire à soutenir la mise en place d’un référendum local, aussi appelée consultation publique locale permise par l’ordonnance du 21 avril 2016 relative à la loi Macron. Le projet de Contournement Est est éligible à cette procédure en tant que projet d’infrastructure susceptible d’avoir une incidence sur l’environnement, dont l’Etat est maître d’ouvrage et qui a été déclaré d’utilité publique. Avec cette disposition, c’est l’Etat qui prend en charge toute dépense afférente à la consultation et la Commission nationale du débat public est associée à la démarche pour garantir une impartialité du processus.

La consultation peut être organisée à l’échelle de la Métropole de Rouen et la question posée pourrait être la suivante : Êtes-vous favorable au projet de liaison autoroutière de contournement Est de Rouen par la liaison A28-A13 ? Compte tenu des élections régionales et départementales prévues les 13 et 20 juin, cette consultation publique locale pourrait être organisée dans le courant du mois de septembre.

Je ne reviendrai pas sur les arguments objectifs expliquant l’intérêt du projet de contournement Est de Rouen. Nous en avons tous connaissance et ils ont été maintes fois présentés aux citoyens, que ce soit l’impact favorable sur la circulation dans notre métropole, sur la possibilité d’y développer plus facilement des mobilités douces ou collectives, sur le développement économique de la Métropole en son centre et sa périphérie, sur la mise en place d’un péage sur cet ouvrage et enfin sur l’impact environnemental entièrement compensé dans un contexte de transition écologique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre des transports.

Si le projet n’est pas abandonné à ce jour, son avenir s’assombrit. Collectivement, loin de toute logique partisane et politicienne, faisons le choix de la responsabilité et de l’intérêt général.

Damien ADAM
Député de la Seine-Maritime

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut