De nouveaux moyens pour les forces de l’ordre en Seine-Maritime

L’amélioration des conditions de travail et de vie de nos policiers et de nos gendarmes est une priorité. 

Dans le cadre de l’appel à projets du Plan de relance, le Gouvernement a porté plusieurs projets consacrés à la rénovation énergétique des bâtiments de l’État, dont les locaux des policiers et des gendarmes. Au total, 135 millions d’euros sont mobilisés pour réaliser ces travaux dans 286 casernes de gendarmerie et commissariats. À cela, vient s’ajouter le renouvellement du parc automobile des forces de l’ordre, pour lequel nous avons voté à l’Assemblée nationale un budget du ministère de l’Intérieur de 75 millions d’euros supplémentaires. Ces véhicules, fabriqués en France, arrivent actuellement dans nos commissariats et casernes. Ainsi, 1 263 véhicules électriques, 1 500 vélos électriques et 1 335 véhicules thermiques Peugeot 5008 intègrent le parc national.

Au-delà de l’amélioration des conditions de travail de nos policiers et gendarmes, ces investissements sont aussi un levier important de soutien au secteur économique local, dans cette période où l’activité est impactée par la crise sanitaire.

Travaux énergétiques

De nouveaux véhicules pour le département de la Seine-Maritime

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut