Déconfinement : quatre étapes progressives et accélération de la vaccination

Le Président de la République a présenté les différentes étapes du déconfinement et les nouvelles mesures qui permettront de faciliter sa mise en œuvre et notamment s’agissant de la vaccination.

Dès aujourd’hui, le 3 mai

➔ Fin des limitations de déplacement en journée jusqu’à 19h (les 10 km notamment)
➔ Fin des restrictions de déplacements interrégionaux
➔ Les collèges et les lycées vont rouvrir progressivement et en demie jauge
➔ Télétravail maintenu

Le 19 mai

➔ Réouverture des des commerces non essentiels, des terrasses des bars et des restaurants, des musées, des théâtres et des salles de cinéma.
➔ Couvre feu repoussé à 21h
➔ Pratiques sportives en extérieur mais aussi dans les lieux couverts de nouveau autorisées mais les salles de sport resteront fermées
➔ Les événements sportifs pourront de nouveau accueillir des spectateurs.

Le 9 juin

➔ Couvre-feu repoussé à 23h
➔ De nouveaux lieux accueillant du public pourront de nouveau ouvrir, comme les restaurants, les cafés et les salles de sport.
➔ L’obligation de télétravail sera assouplie.

Le 30 juin

➔ Fin du couvre-feU
➔ Limites de jauge pourront être supprimée en fonction de la situation sanitaire locale

Une forte accélération de notre campagne de vaccination

Depuis le début de la campagne de vaccination, près de 15 millions de français ont déjà reçu leur première dose injectée, et plus de 6 millions ont reçu les deux doses. Ces derniers jours, nous observons une montée en puissance de notre campagne de vaccination qui est liée à une augmentation des réceptions de vaccins. Par exemple, jeudi et vendredi dernier, plus de 540 000 vaccinations par jour ont été réalisées. C’est une bonne nouvelle : nous sommes sur la bonne trajectoire pour atteindre les objectifs fixés par le Président de la République de 20 millions de vaccinés à la mi-mai et de 30 millions à la mi-juin. La vaccination se poursuivra ensuite pour que d’ici la fin de l’été, l’ensemble des français qui le veulent puissent se faire vacciner.

Nous ouvrons la vaccination à de nouveaux profils

Pour rappel, la campagne de vaccination était jusqu’alors ouverte à :
  • Toutes les personnes de plus de 55 ans 
  • Les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social
  • Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse
  • Les personnes en situation de handicap peu importe l’âge hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueil médicalisés (FAM)
Les nouveau publics désormais concernés depuis ce week-end :  
  • Pour les personnes de 18 ans et plus souffrant de comorbidités : depuis ce week-end, tous les adultes souffrant de comorbidités peuvent se faire vacciner. Vous pouvez retrouver la liste de l’ensemble des comorbidités ouvrant droit à la vaccination à la toute fin de cet article
Dans les prochaines semaines, nous ouvrirons la vaccination pour :
  • À toutes les personnes de 50 ans et plus dès le 15 mai. Vous pouvez déjà réserver un créneau de rdv tant que celui-ci est prévu à partir du 15 mai.
  • À tous les adultes dès 18 ans dès le 15 juin.

En fonction de la date qui vous concerne, vous pouvez très facilement programmer vos rendez-vous de vaccination via le site https://vitemadose.covidtracker.fr/. Ce site est indépendant mais est très pratique et a été rendu possible car l’ensemble des données françaises sur la vaccination et le suivi de l’épidémie sont en open source.

Le pass sanitaire

Le président de la République a annoncé la mise en place d’un pass sanitaire cet été.

Celui-ci ne sera bien entendu pas nécessaire pour se rendre dans les lieux de la vie quotidienne (restaurant, café, cinéma ou théâtre et chez les amis par exemple). Avec ce pass, il ne s’agit pas de contrôler les allers et venus des citoyens mais de le réserver aux lieux et événements brassant les foules et où le risque de contamination est le plus grand.

Ainsi, le Pass sanitaire devrait être utilisé dès le 9 juin, dans les lieux de culture (salles de concert), les établissements sportifs (stades de football), les salons et les foires. Il sera aussi obligatoire pour participer à des événements rassemblant plus de 1 000 personnes, en intérieur (une conférence par exemple) comme en extérieur (un festival au grand air) , à partir du 30 juin, date à laquelle ils seront autorisés.

Le pass sanitaire en France sera débattu à la fin du mois de mai à l’Assemblée nationale.

Ce pass est également mis en avant par l’Union Européenne comme un bon moyen de faciliter les déplacements au sein la zone. Il pourra permettre de voyager à l’étranger hors de l’Union.

Liste des comorbidités ouvrant droit à la vaccination dès aujourd’hui pour les personnes entre 18 à 54 ans
  • Pathologies cardio-vasculaires : hypertension artérielle compliquée (notamment complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), antécédent d’accident vasculaire cérébral, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque ; antécédents de coronaropathie.
  • Diabète de types 1 et 2 ;
  • Pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale, notamment : broncho pneumopathie obstructive, insuffisance respiratoire, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil.
  • Insuffisance rénale chronique ;
  • Obésité avec indice de masse corporelle ≥30 ;
  • Cancer ou hémopathie maligne ;
  • Maladies hépatiques chroniques, en particulier la cirrhose ;
  • Immunodépression congénitale ou acquise ;
  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
  • Pathologies neurologiques : maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive.
  • Troubles psychiatriques ;
  • Démence.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut