Des mesures fortes pour lutter plus efficacement et renforcer les moyens humains et matériels contre les incendies

Des mesures fortes pour lutter plus efficacement et renforcer les moyens humains et matériels contre les incendies

Cet été en Gironde, plus de 30 000 hectares de forêt ont été détruites. À La Teste-de-Buch, des milliers d’arbres centenaires ont été réduits à néant. Les habitants ont vu le crépi de leurs maisons roussir, certaines d’entre elles disparaître. À l’occasion d’une réception de l’ensemble des acteurs mobilisés cet été contre les feux de forêts, le président de la République a annoncé plusieurs mesures fortes pour mieux prévenir les incendies et des investissements massifs pour renforcer les moyens humains et matériels de lutte contre les incendies.

1 milliard d’arbres plantés en 10 ans

Le président de la République a présenté les grands objectifs du chantier national de replantation des forêts qu’il avait appelé de ses vœux durant l’été, avec la plantation d’un milliard d’arbres d’ici 10 ans. Cela représente 10 % de notre forêt.

Mieux prévenir les incendies

➔ Les moyens financiers et humains de l’Office national des forêts seront renforcés en 2023 et 2024. 

Ses missions seront étendues en matière de défense contre les incendies et une vaste campagne de communication sera lancée sur les obligations légales de débroussaillement dans les prochains mois, accompagnée d’une évolution du cadre réglementaire applicable aux propriétaires. Plus de contrôles seront opéré avec la possibilité de se substituer aux propriétaires défaillants et si besoin, des amendes pour responsabiliser.

➔ Un travail de cartographie sera également mis en place pour mieux appréhender les risques.

Renforcer les moyens humains et matériels

➔ La France procédera au renouvellement de sa flotte actuelle de 12 Canadair et à l’achat de 4 Canadair supplémentaires d’ici 2027, portant son nombre à 16 d’ici la fin du quinquennat, ainsi qu’à l’acquisition de deux hélicoptères lourds supplémentaires dès 2023.

➔ Un plan de soutien au volontariat sera mis en place pour allonger la durée pendant laquelle les entreprises pourront libérer leur sapeur-pompier volontaire, en indemnisant mieux les entreprises engagées.

➔ Le nombre de colonnes de renfort de sapeurs-pompiers sera doublé.

Ce vaste plan de réarmement aérien d’urgence est porté à 250 millions d’euros sur le quinquennat dont 35 millions dès l’an prochain.

150 millions d’euros supplémentaires sont prévus à destination des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) pour aider notamment aux travaux nécessaires dans les zones à risques.

Lire d'autres articles

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut