Publié le

Le Gouvernement double la durée du congé paternité à 28 jours !

Voilà plusieurs mois que des associations et des citoyens s’engagent sur ce sujet, que le Gouvernement et les députés de la majorité se mobilisent et la décision est enfin entérinée : le congé paternité va être allongé à 28 jours contre 14 jours aujourd’hui.

C’est une promesse que le Président Hollande et le parti Socialiste n’ont jamais tenue. C’est la majorité En Marche qui la met en place comme beaucoup de mesures de progrès social dans notre pays (PMA, plan pauvreté, reste à charge 0 pour les lunettes, fin de la mutuelle étudiante, meilleure prise en charge de la dépendance, etc.)

Le congé paternité est particulièrement important pour l’équilibre des couples, des familles, le renforcement de l’égalité hommes/femmes – Grande Cause du quinquennat – face aux obligations parentales et professionnelles, et pour mieux travailler le rapport entre le père et l’enfant. En effet, la maternité est clairement identifiée comme un frein à la carrière des femmes qui les pousse à retarder l’arrivée de l’enfant ou à y renoncer. Il est donc temps, comme ils le souhaitent également, que les pères prennent plus de place dans la gestion des premiers jours de l’enfant. 

Cette mesure décidée par le Président de la République entrera en vigueur en juillet 2021. Le congé paternité est ouvert au conjoint salarié de la mère de l’enfant « ou [à] la personne salariée liée à elle par un pacte civil de solidarité ou vivant maritalement avec elle » et est obligatoire pour les 7 premiers jours. La prise en charge de ce congé est inchangée pour l’employeur qui ne paiera que 3 jours sur 28, le reste étant pris en charge par la branche famille de la Sécurité sociale. 

Cette mesure entre dans le cadre de la stratégie des 1 000 premiers jours qui sont au coeur du bon développement intellectuel et de la santé du nouveau-né et de l’enfant. Cette période de développement très importante est aussi une période de grande vulnérabilité pour l’enfant, durant laquelle les influences extérieures peuvent avoir un effet durable. Investir sur ces 1000 jours, c’est investir dans notre jeunesse et miser sur une meilleure réussite de celle-ci.

Le passage du congé paternité de 14 à 28 jours sera confirmé par le Parlement dans les prochaines semaines avant d’être mise en œuvre dès le 1er juillet 2021.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut