L’État accompagne 194 nouveaux projets de pistes cyclables pour un montant de 101 millions d’euros, dont deux sur le territoire

Le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a dévoilé hier les 194 projets lauréats du 3ème appel à projets du Fonds mobilités actives « Aménagements Cyclables 2020 » pour une aide totale de 101 millions d’euros de subvention.

Sur la Métropole Rouen Normandie, 2 projets vont être accompagnés.

➔ 2 km de piste cyclable bidirectionnelle boulevard de l’Europe à Rouen
➔ La RD6014 entre Franqueville et Boos

Depuis 2018, le gouvernement porte l’ambition de faire du vélo un mode de transport privilégié par les français. Il vise l’objectif de tripler la part modale du vélo dans les déplacements du quotidien d’ici 2024, en passant de 3 à 9 %. Pour y parvenir, le plan « Vélo et mobilités actives » s’articule autour de quatre grandes orientations : la sécurisation des déplacements à vélo, la lutte contre le vol, la mise en place d’un cadre incitatif notamment fiscal, et la promotion d’une véritable culture du vélo.

Parmi les mesures clés du Plan vélo, le Gouvernement a annoncé en 2018 la mobilisation inédite de 350 millions d’euros  sur sept ans pour la création d’un « fonds mobilités actives » consacré au cofinancement par l’État, aux côtés des collectivités, d’infrastructures cyclables.

Fonds mobilités actives – Aménagements cyclables 

Les deux premiers appels à projets, en 2019 et 2020, ont été de francs succès avec 339 projets lauréats pour un total de 114 millions d’euros de subventions.

Dans le contexte de crise sanitaire et afin de profiter de l’élan favorable au développement de l’usage du vélo, un nouvel appel à projets du fonds mobilités actives a été lancé en juillet 2020 afin de soutenir financièrement les maîtres d’ouvrage dans leurs projets de pérennisation des pistes cyclables de transition, de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés et de résorption de discontinuités d’itinéraires.

Ce nouvel appel à projets a confirmé la mobilisation grandissante des territoires pour le développement de l’usage du vélo avec 311 projets déposés. Sur cette édition, 194  sont lauréats sur 155 territoires différents pour une aide totale de 101 millions d’euros, ce qui représente un investissement qui s’élève à 461 millions d’euros.

Il s’agit de pérennisations de pistes cyclables mises en place à l’occasion de la crise sanitaire qui sont ainsi financées, mais aussi de l’aménagement de nombreuses passerelles, de franchissements de carrefours, d’itinéraires de pistes cyclables ou de voies vertes, permettant de sécuriser, d’améliorer et de rendre accessibles au plus grand nombre les parcours cyclistes.

Géographiquement, 17 des 18 régions métropolitaines et d’outre-mer ont au moins un projet lauréat, ce qui marque une progression dans la prise en compte du vélo sur tous les territoires.

Avec un total de 215 millions d’euros ainsi engagés sur le Fonds mobilités actives en trois ans, le gouvernement accélère le déploiement des aménagements cyclables.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut