Ma lettre au Président pour la panthéonisation de Joséphine Baker

Avec plusieurs collègues députés, nous avons écrit à Emmanuel Macron pour soutenir la démarche du collectif « Osez Joséphine » et demander l’entrée au Panthéon de Joséphine Baker, alors que nous avons fêté l’anniversaire de sa naissance le 3 juin. 

Artiste pionnière, militante anti-raciste, héroïne de guerre, nombreux sont ceux en France qui ignorent son illustre parcours. Pourtant, ses engagements suscitent l’admiration et constituent un modèle pour les générations actuelles et à venir.

De son vrai nom Freda Josephine McDonald, Joséphine Baker est naturalisée française en 1937 avant de s’engager dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale dès 1939, n’hésitant pas à user de sa renommée internationale pour servir la France. Engagée dans les Forces Françaises Libres, elle sera promue sous-lieutenant dans l’armée de l’air. Pour son engagement et son parcours héroïque, elle reçut la croix de guerre, la Médaille de la Résistance et la Légion d’honneur, à la demande du Général de Gaulle.

Elle fut par ailleurs fer de lance de nombreux combats, symbole de l’émancipation. Militante contre le racisme aux côtés de Martin Luther King et pour les droits civiques aux États-Unis d’Amérique, elle sera également active en France aux côtés de la Licra. 

Au nom des valeurs humanistes et républicaines, nous, parlementaires, souhaitons la panthéonisation de Joséphine Baker, alors que la décision appartient au Président de la République. Cette demande légitime rendrait un juste hommage à ce personnage illustre et permettrait à la France, voire au monde entier, de lui témoigner sa reconnaissance.

Ajoutons que la féminisation du Panthéon est indispensable. Si à ce jour, quatre-vingts personnalités sont entrées au Panthéon, seulement cinq femmes y figurent ; Simone Veil, Sophie Berthelot, Marie Curie, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion.

Lire d'autres articles

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut