Nos actions depuis 2017 pour une société plus inclusive

Pour une société plus inclusive, nous avons mis en œuvre, dès 2017, des réformes ambitieuses qui contribuent à l’émancipation individuelle et au progrès social pour les personnes atteintes de handicap.

Pour simplifier l’accès aux droits des personnes handicapées, nous avons engagé plusieurs actions comme :

➔ L’attribution, depuis début 2019, de droits sans limitation de durée pour les personnes dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer positivement

➔ Le déploiement d’un système d’information harmonisé pour les maisons départementales des personnes handicapées

➔ Le lancement, en juin 2020, du numéro national 0 800 360 360 dédié aux personnes sans solutions, dont la situation nécessite des réponses territoriales coordonnées.

Par ailleurs, afin de permettre une intervention précoce auprès des enfants atteints de troubles du neuro-développement, nous avons déployé une stratégie nationale pour l’autisme avec un dispositif de repérage et d’intervention précoce, qui permet d’identifier le plus tôt possible les enfants présentant des troubles.

Ce dispositif repose sur la mise en place de plateformes de coordination et d’orientation pour les enfants de 0 à 7 ans, capables de proposer aux familles, dès les premiers signes d’alerte, des interventions adaptées ou de les orienter vers les professionnels ciblés. L’intégralité du parcours est financée par l’assurance maladie.

De plus, en ce qui concerne l’éducation, le dispositif “École Inclusive” mis en place en 2019 vise à assurer une scolarisation de qualité pour tous les élèves de la maternelle au lycée par la prise en compte de leurs singularités et de leurs besoins éducatifs particuliers. Elle permet donc de faciliter l’accessibilité à l’éducation pour les enfants en situation de handicap.

Enfin, pour garantir l’accès de toutes et tous à l’exercice de sa citoyenneté, le Gouvernement a annoncé en mars qu’il allait mettre en place un plan d’action pour rendre plus accessible la communication publique dès 2021. Ce plan d’action vise à rendre accessible la communication publique à tous les citoyens, en l’adaptant aux besoins particuliers des personnes en situation de handicap.

Il va instaurer une traduction systématique des principales prises de parole des ministres en langue des signes française, ainsi que les principaux supports écrits de la communication publique en facile à lire et à comprendre (FALC). Il va également simplifier les contenus diffusés sur les sites d’information publique les plus consultés. Cet accès facilité à la communication publique est essentiel pour permettre à tous de pouvoir participer au débat public, et donc d’exercer pleinement sa citoyenneté.

Lire d'autres articles

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut